Collecte des déchets en apport volontaire

Collecte des journaux-revues-magazines

La collectivité collecte 1 200 tonnes de journaux-revues-magazines par an. Ce produit peut être mis dans les sacs de tri ou déposé directement dans un des 150 conteneurs implantés sur le territoire. a-Ce que je mets dans le conteneur à papier :  -les journaux dépourvus des films plastiques, -les magazines / revues dépourvus des films plastiques, -les papiers non déchiquetés. papier journeaux2 b-Ce que je ne mets pas dans le conteneur à papier :  -les cartons, -les enveloppes, -les produits d’hygiène, -les films plastiques. Attention : les cartons doivent être directement déposés en déchèterie.

carton

  d-Le saviez-vous ? Les coûts de collecte et traitement ne sont pas les mêmes entre la collecte des journaux-revues-magazines en porte à porte et la collecte en apport volontaire ; ils vont du simple au triple. Les produits issus des bornes à journaux sont directement évacués chez le recycleur, alors que, déposés dans les sacs de tri, ils transitent par le centre de traitement. Les sacs de tri remplis de journaux-revues-magazines sont lourds et donc difficiles à manipuler. Il faut savoir qu’un équipage de collecte sélective soulève en moyenne 4.00 tonnes / jour provoquant régulièrement des troubles musculo-squelettiques. Pensez à eux !

Collecte des textiles

La collectivité a généralisé la collecte des textiles en implantant plus de 50 bornes sur le territoire, en complément des bornes à verre et à journaux-revues-magazines.

okrecyclage

                       korecyclage         Résultat de recherche d'images pour "le logo repère de la filière (qui doit figurer sur tous les points d’apport volontaire identifiés par la filière)"

 

a-Ce que je mets dans la borne à textiles :

Tous les TLC usagés (Textiles, Linge de maison et Chaussures) peuvent être rapportés pour être valorisés, quel que soit leur état, même abîmés. Ils doivent être placés propres et secs dans un sac et les chaussures liées par paire.  Les textiles doivent être déposés à l’intérieur même des bornes et non à côté.

b-  Les différentes formes de valorisation :

Différentes formes de valorisation des TLC usagés existent :

•la réutilisation pour un usage identique à sa première utilisation,
•le recyclage en boucle fermée qui consiste à refaire du TLC à partir de TLCrecyclés,
•le recyclage en boucle ouverte qui consiste à développer de nouveaux produits grâce à la matière TLC (isolants, essuyage),
•d’autres formes de valorisation matière et énergétique.

Pour concourir à la valorisation des textiles usagés, La collectivité a mis en place 49 bornes d’apport volontaire, réparties sur le territoire intercommunal :

Collecte du verre

Trop de verre est encore jeté dans les poubelles alors qu’il se recycle à l’infini. Quel dommage ! Il vous suffit de le déposer dans un des 170 conteneurs à verre implantés sur le territoire.

a-Ce que je mets dans le conteneur à verre : -les bouteilles contenant du liquide (eau, vin, sirop, huile…) en verre, -les pots de yaourt, de soupe, de nourriture de bébé… en verre, -les bocaux de fruits, confitures, condiments, mayonnaise… en verre. verrecancer

b-Ce que je ne mets pas dans le conteneur à verre : (photos / images Eco-Emballages à l’appui) -la vaisselle cassée, -les ampoules ou néons, -les verres, assiettes, plats ou vases en matière autre que le verre. verre d-Obtention de votre sac de précollecte verre : Pour obtenir votre sac de précollecte verre (un par foyer), il vous suffit de vous présenter en mairie. Pour la commune de Longwy, vous présenter directement au Centre Technique Municipal situé Zone du Petit Breuil à Longwy-bas.

e-Faites un geste citoyen, soutenez la Ligue contre le cancer : En déposant votre verre directement dans une borne à verre, vous soutenez le comité départemental de la Ligue contre le cancer. Depuis 2012, la collectivité soutien cette association à raison de 2.50 € par tonne valorisée. Les fonds reversés servent à la recherche, l’information et la prévention, et l’aide aux malades (espace cancer-enfant).

f-Le saviez-vous ? En 2015 : -1325 tonnes de verre ont été collectées. -1 équipage de collecte (1 chauffeur) a effectué 1918 levées pour 28810 km parcourus. Déposé dans les ordures ménagères, le verre peut blesser les agents chargés de collecter les déchets. Le verre pollue le compost issu du traitement mécano-biologique de vos ordures ménagères.