Le Programme Local de l’Habitat (PLH)

 

PLH4 PLH1 PLH2 PLH3
 

 

 

Objectifs

Le Programme Local de l’Habitat (PLH) définit, pour une durée de six ans, les objectifs et les principes d’une politique visant à répondre aux besoins en logements et en hébergement, à favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale et à améliorer l’accessibilité du cadre bâti aux personnes handicapées en assurant entre les communes et entre les quartiers d’une même commune, une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logements.

Ces objectifs et ces principes tiennent compte de l’évolution démographique et économique, de l’évaluation des besoins des habitants actuels et futurs, de la desserte en transports, des équipements publics, de la nécessité de lutter contre l’étalement urbain et des options d’aménagement déterminées par le schéma de cohérence territoriale ou le schéma de secteur lorsqu’ils existent, ainsi que du plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées et, le cas échéant, de l’accord collectif intercommunal.

Le PLH sur le territoire intercommunal

L’agglomération de Longwy a entamé, il y a plus de 10 ans, sa mutation économique suite à la quasi-disparition de ses activités sidérurgiques.

Cette mutation s’est accompagnée d’une stratégie de redéploiement urbain et de traitement paysager des friches industrielles proposée par le Programme Local de l’Habitat de 1991, dont les 2/3 des actions programmées ont été partiellement ou totalement réalisées.

Le Contrat Territorial signé par la CCAL a déterminé les grandes orientations de l’Agglomération et les enjeux liés à son développement. En matière d’habitat, deux axes complémentaires ont été retenus :

  • le renforcement de l’attractivité résidentielle par la diversification de l’offre en logements, poursuite de la réhabilitation du parc ancien, reconquête des fonds de vallée par la construction neuve, création d’un parc locatif intermédiaire,
  • la recherche d’un équilibre social.

Qui doivent s’appuyer sur une politique urbaine globale prenant en compte :

  • les déplacements,
  • les sites de développement,
  • les équipements publics,
  • la qualité urbaine et l’environnement.

Ainsi, un premier projet de PLH a été approuvé en 2002 et une convention de mise en œuvre a été signée avec l’Etat.

Le 14 Décembre 2009, la Communauté de Communes s’est prononcé en faveur de la mise en place d’un nouveau Programme Local de l’Habitat et a attribué la réalisation de ce PLH au Centre d’Amélioration du Logement de Meurthe-et-Moselle (CAL 54) et à l’Agence d’Urbanisme et de Développement Lorraine Nord (AGAPE).

Le projet de PLH, arrêté par le Conseil Communautaire le 21 février 2013, a été soumis pour avis au bureau du CRH le 30 septembre 2013. Un avis favorable a été rendu par le Préfet de Région le 7 novembre 2013.

Le PLH, adopté définitivement le 12 décembre 2013, a permis de définir des orientations stratégiques en matière d’habitat, suivies d’actions concrètes à mettre en œuvre prochainement, sur le territoire intercommunal :

1. Soutenir la croissance démographique par une production économe en espace :

  • Mettre en œuvre des opérations publiques d’initiative communautaire,
  • Repérer les dents creuses et organiser une politique foncière au niveau communal.

2. Répondre à des besoins sociaux diversifiés et grandissant :

  • Favoriser la production de logements locatifs sociaux,
  • Soutenir l’accession sociale à la propriété,
  • Créer une structure d’hébergement à destination du public jeune,,
  • Développer et améliorer l’offre locative communale,
  • Prendre en compte les besoins des gens du voyage,

3. Améliorer l’attractivité du parc HLM existant :

  • Accompagner la réhabilitation du parc HLM,
  • Poursuivre la politique de renouvellement urbain,
  • Renforcer le partenariat autour des personnes âgées.

4. Cibler la requalification du parc prié :

  • Pérenniser la compagne de ravalement du Fil Bleu,
  • Poursuivre les actions en faveur de l’habitat privé ancien,
  • Mieux connaître le parc vacant pour favoriser sa reconquête,
  • Créer des conditions pour la réhabilitation et la préservation des cités ouvrières,
  • Valoriser les ilôts bâtis ou quartiers à forte concentration d’habitat très dégradé ou insalubre,
  • Promouvoir l’efficacité énergétique et le développement durable dans l’habitat.

5. Instituer une gouvernance locale de l’habitat :

  • Créer un outil de suivi politique du PLH au sein de la Communauté de Communes,
  • Mettre en place un observatoire local de l’habitat.

 

Documents à télécharger : PLH_Orientations et propositions d’actions - PLH_Diagnostic