La programmation du CUCS

Principal outil de la Politique de la Ville, le Contrat Urbain de Cohésion Sociale permet de soutenir les acteurs de terrain en faveur des populations des quartiers d’habitat social.

Cadre par lequel, l’État, la CCAL, le conseil général, la Caisse d’allocation familiale (CAF) de Meurthe-et-Moselle, etc. ont décidé de mener conjointement un projet global de développement social urbain ciblé sur les populations et les quartiers les plus en difficulté.

Une convention cadre, fixe, pour la durée du Contrat, les orientations stratégiques et les priorités du territoire.

L’objectif est de renforcer les moyens d’action des acteurs locaux oeuvrant dans ce domaine (associations et communes principalement).

Un dispositif financier définit le niveau d’engagement de chacun des partenaires.

La CCAL participe directement au financement des projets relevant de ses champs de compétences.

Chaque année, la Communauté de Communes de l’Agglomération de Longwy, en partenariat avec les services de l’Etat (ACSE) et les communes relevant du CUCS, instruit les dossiers de demandes de subventions déposées dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale.

Une enveloppe de 50 000 € est distribuée, par la CCAL, aux projets répondant aux critères énoncés dans le CUCS. L’ACSE alloue également une subvention annuelle aux projets susvisés.

La CCAL met à votre disposition les derniers rapports finaux relatifs au CUCS de l’Agglomération de Longwy. Vous trouverez ci-après la répartition des financements, s’agissant de l’enveloppe ACSE et de l’enveloppe CCAL :

2012 :

2013 :